Livraison France offerte à partir de 90€ d'achat

PENSEE ET CULTURE STRATEGIQUES RUSSES - DU CONTOURNEMENT DE LA LUTTE ARMEE A LA GUERRE EN UKRAINE

PENSEE ET CULTURE STRATEGIQUES RUSSES - DU CONTOURNEMENT DE LA LUTTE ARMEE A LA GUERRE EN UKRAINE

Prix normal
29,00€
Prix réduit
29,00€
Prix unitaire
par 
Taxes incluses.
EAN/UPC: 9782735129157

Dimitri Minic a reçu le Prix Albert Thibaudet 2023 pour son ouvrage. Depuis la chute de l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS), la pensée stratégique russe post-soviétique a connu une profonde mutation, dont le cœur fut la théorisation du contournement de la lutte armée.

Si d’importantes recherches ont été menées sur l’application des stratégies indirectes russes (ou « guerre hybride ») dans l’espace post-soviétique, en Occident et en Afrique, l’analyse de leurs racines conceptuelles et des écrits des stratèges militaires qui les produisent fait encore défaut, freinant ainsi la compréhension des logiques profondes qui structurent la pensée stratégique russe post-soviétique.

Fondé sur l’examen de la littérature militaire russe, encore peu explorée par la recherche, des documents de doctrine et des discours d’officiels militaires et politiques russes, cet ouvrage d’histoire et de stratégie analyse les concepts, notions et débats à travers lesquels les théoriciens militaires russes ont tenté de comprendre les caractéristiques d’une guerre moderne de moins en moins centrée sur la lutte armée. Ce travail explore en outre les cadres cognitifs de ces stratégistes, faits de croyances, de perceptions et d’une culture stratégique qui, bien que souvent négligées dans le contexte militaire russe post-soviétique, sont une clé de compréhension essentielle de la théorisation du contournement et des changements doctrinaux et institutionnels qu’elle a engendrés.

La guerre en Ukraine ne pourrait être pleinement comprise sans la connaissance de cette histoire de la pensée et de la culture stratégiques russes post-soviétiques. Plus qu’une doctrine, le contournement de la lutte armée est devenu un tropisme stratégique. S’il a pu mener la Russie à de relatifs succès en Ukraine, dans l’espace post-soviétique, en Europe et en Afrique, ce tropisme a été décisif dans l’échec retentissant de l’« opération militaire spéciale » déclenchée par Vladimir Poutine le 24 février 2022.